édition 2014 - 2015

La transatlantique des amateurs de 40 ans

Lorient 16 Juillet 2017 Barcelone 12 Juillet 2017

madère martinique

actualité

Retour
25 Juillet 2017

Madère, c'est aussi un spot !

Etonnante Madère… On l’imagine souvent comme l’ile douce, tempérée, authentique. Et c’est vrai. On y est bien. Tout est bon, beau : les sourires, les fromages, les bains de mer, le vin, les fruits, les incroyables lumières, les paysages à tomber par terre…

Mais, Madère, c’est aussi un spot ! Mer et montagne, les deux terrains de jeu favoris des amateurs de sports outdoor sont là, 100% nature.

 

Madère, c’est un volcan. Le plus haut sommet culmine à 1851m, d’autres à 1500, 1400… Partout des pentes, des roches, des chemins, des rivières en cascade.

Des randonnées de 2 à 14 km sont balisées, jusqu’à 1600 m d’altitude, d’autres possibilités existent bien sûr, avec ou sans guides. Certains de ces parcours sillonnent notamment la Laurissilva (littéralement forêt de Lauriers), forêt endémique qui recouvre 20% de l’île. Cette forêt originelle se retrouve également, et uniquement, au Cap-Vert, aux Açores et aux Canaries, mais c’est à Madère qu’elle est la plus importante. Elle est classée patrimoine mondial de l’UNESCO. D’autres chemins vous mèneront sur les crêtes pour des points de vue à couper le souffle !

Et qui dit montagne, dit escalade : là aussi plusieurs niveaux de pratique sont possible, débutants compris, avec un encadrant.

 

Les pentes des montagnes madériennes se descendent aussi, et de plusieurs manières : le canyoning se pratique au nord comme au sud dans les endroits les plus magiques de l’île… Et pour ceux qui préfèrent la terre, il y a aussi le VTT !

Enfin, en famille ou entre amis, on peut aussi s’amuser à découvrir Madère dans le cadre de courses d’orientation.

 

Et puis, bien sûr, Madère est une île. Les activités nautiques sont tout aussi nombreuses et variées : balades en mer au pied des majestueuses falaises de la côte nord, expéditions vers les iles voisines, lesDesertas trois petites îles situées au sud-est de Madère (Ilhéu Chão, Deserta Grande, Bugio), Selvagens un sanctuaire d’oiseaux à 250 kilomètres au sud de Madère et la voisine Porto Santo et sa longue plage de sable fin et blanc de 9km.

Et sans aller très loin, des sorties dédiées à l’observation de dauphins, de baleines…

 

Au cœur de l’océan, au pied de ces volcans, l’eau est limpide et jamais froide. La faune et la flore sont riches. Bref, plonger à Madère, c’est tout simplement à faire !

Sur la côte ouest de l’île, la houle du large se transforme en un swell de rêve pour les surfeurs. Et là où la mer est plus calme, place à la planche à voile, au dériveur, au paddle…

 

Bref, elle est aussi sensationnelle que douce, Madère.

 

http://www.visitmadeira.pt

commentaires
le reste de l’actualité