édition 2020 - 2021 Lorient - Marseille - Madère - Martinique

Les Sun Fast représentent la moitié de la flotte

Sur les 75 bateaux au départ de cette 2e étape de la Transquadra Madère Martinique, 37 sont des Sun Fast, soit 49% de la flotte (et 18 des JPK, soit un quart de la flotte). Sur ces 37 bateaux de série du chantier Jeanneau, 8 sont des 3300, le dernier né des Sun Fast avec son nez rond et sa carène planante ; 8 des Sun Fast 3600 et 21 des Sun Fast 3200.

Cette flotte est assez équitablement répartie entre doubles et solitaires, Atlantique et Méditerranée puisque l’on retrouve 10 Sun Fast chez les solitaires (sur 24 concurrents soit 42%), 20 chez les doubles Atlantique (sur 40 bateaux, soit 50%) et 7 chez les Méditerranées (sur 16 bateaux, soit 44%).

Les Sun Fast sont sur deux des trois podiums de cette Transquadra Madère Martinique. Avec une victoire en solitaire : Alex Ozon (Sun Fast 3300 – Sapristi). Une deuxième place, toujours en solitaire, avec Pierrick Penven (Sun Fast 3200 – Zéphyrin). Et une troisième place en double Méditerranée avec le duo Jean-Christophe Petit/régoire Comby (Sun Fast 3200 – Gilolo).

Le podium double Atlantique étant 100% JPK.


Classements généraux provisoires en temps compensé

Double Méditerranée
1er Antoine et Julien Lacombe (JPK 10.10 - Bidibulle) en 24j 23h 39min 54s
2e Bruno Maerten et Olivier Guillerot (Figaro 2 - Shamrock V) en 25j 04h 41min 26s
3e Jean-Christophe Petit/Grégoire Comby (Sun Fast 3200 - Gilolo) en 25j 05h 49min 46s


Double Atlantique
1er Noël Racine et Ludovic Sénéchal (JOK 10.30 - Foggy Dew) en 20j 22h 03min 49s
2e Jean Passini et Dominique Dubeau (JPK 10.10 - SNA Numerobis) en 21j 12h 38min 20s
3e Gérard Quenot/Jérôme Apolda (JPK 10.30 - Blue Skies) en 21j 12h 38min 20s


Solitaire
1er Alex Ozon (Sun Fast 3300 - Sapristi) en 20j 23h 48min 06s
2e Pierrick Penven (Sun Fast 3200 - Zéphyrin) en 21j 01h 41min 14s
3e Arnaud Vuillemin (JPK 10.10 - Jubilations Corses) en 21j 06h 34min 26s