édition 2020 - 2021 Lorient - Marseille - Madère - Martinique

L’hiver est fini !

Le gris, le froid ambiants (et le reste) attisent les envies d’évasion ? Ça tombe bien, dans 10 jours, La Transquadra Madère Martinique vous réembarque ! Le 29 janvier prochain, 130 marins (76 bateaux) seront au départ de Funchal, cap sur La Martinique. On se souvient du jeu très ouvert de la première étape, animé de belles empoignades stratégiques comme de batailles techniques entre générations de bateaux. Place maintenant à la grande traversée et à ses alizés qui permettraient aux carènes récentes d’exprimer tout leur potentiel sur ces 2700 milles entre Funchal et Le Marin ? Ou pas… En tous cas, pour les 130 quadrasailors au départ de cette 2e étape, l’hiver est bel et bien terminé.
 
Fin août, ils avaient dû laisser leurs bateaux, bien à l’abri sous l’aéroport de Funchal. Tout l’automne ils ont marqué chaque jour d’une petite croix… ou presque !
Ça y est, l’heure est enfin venue pour les concurrents de la Transquadra Madère Martinique de ressortir shorts et chapeaux de soleil du placard…

Ils sont de retour
76 bateaux seront sur les rangs de cette 2e étape. Frédéric Couture (Be Happy), Eric Tilly et Florent Bouillon (Logoden), Bernard Mallaret et Denis Infante (Euro Voiles) contraints à l’abandon en aout seront au départ à Funchal… avec sans doute un appétit féroce !

On remet les compteurs à zéro
Calmes et vent fou en Méditerranée, front estival dans le golfe de Gascogne : la météo de la première étape avait donné du fil à retordre aux stratèges, récompensé les audacieux, limité les différences de vitesses d’une génération de bateaux à l’autre.
Bref, à l’aube de leur grand saut dans l’Atlantique, les écarts en temps compensés des classements provisoires sont serrés : 22 minutes entre les deux premiers duos de la flotte Atlantique, 1h40 environ pour les doubles méditerranéens et les solitaires. Les « top 5 » de ces trois flottes se tiennent respectivement en 2h ; 6h et 4h25 : soit pas grand-chose à l’échelle d’une transat.

Des vainqueurs dans le collimateur
Sur le papier donc, les compteurs sont quasi à zéro au départ de cette 2e étape, mais il y a fort à parier que les vainqueurs à Funchal aient marqué les esprits et se retrouvent dans le collimateur de leurs camarades de course.
Bruno Maerten et Olivier Guillerot (Shamrock V) avaient (notamment) finement joué leur victoire de la flotte méditerranéenne en mer d’Alboran. Jean Passini et Dominique Dubeau (SNA Numerobis), vainqueurs en double Atlantique, avaient confirmé qu’il faudrait compter avec eux. Ils abordent en revanche-là leur toute première transat. Et, bien sûr, révélation pour ceux qui ne le connaissait pas et confirmation pour ses camarades de course de la Grande Bleue pour Arnaud Vuillemin (Jubilations Corses) en solitaire.

Ce qui compte, c’est de participer
La météo et les aléas techniques feront le reste. C’est là tout le sel de cette transat, pour le bonheur de tous puisque ce que ces 130 marins viennent chercher, ce sont de belles histoires à raconter à leur arrivée au Marin !

Coup d’envoi de la deuxième étape de la Transquadra Madère Martinique 2021/2022, le 29 janvier au large de Funchal.

Flotte de la 2e étape
Atlantique
22 solitaires
40 doubles

Méditerranée
14 doubles

Jean-Marc Riebell (What Else) et Pascal Coret (Vesper) ne repartent pas.
Luisa et Olivier Lacau (Cinq – Feeling 10.90) sont rentrés en France, préférant participer à des courses plus adaptées à leur bateau.



Flotte Méditerranée – Étape 1 – Classement en temps compensé
1er Bruno Maerten/Olivier Guillerot (Figaro 2 - Shamrock V) en 9j 14h 02min
2e Jean-Christophe Petit/Grégoire Comby (Sun Fast 3200 - Gilolo) en 9j 15h 45min
3e Antoine et Julien Lacombe (JPK 10.10 - Bidibulle) en 9j 16h 05min
4e David Benoit/Guillaume Barbet (Sun Fast 3200 - Marcher sur l'eau) en 9j 17h 21min
5e Paul et Patrick Gaver (JPK 10.10 - Hathor V) en 9j 19h 46min


Flotte Atlantique – Etape 1 – Classements en temps compensés
Solitaires
1er Arnaud Vuillemin (JPK 10.10 - Jubilations Corses) 6j 12h 26min 37s
2e Alexandre Ozon (Sun Fast 3300 – Sapristi !) 6j 14h 07min 15s
3e Stéphane Bodin (JPK 10.30 – Wasabi II) 6j 14h 37min 12s
4e Pierrick Penven (Sun Fast 3200 – Zephyrin) 6j 15h 41min 33s
5e Jean-François Hamon (Sun Fast 3300 – Festa Pour Aster) 6j 16h50min 02s


Doubles
1er Jean Passini/Dominique Dubeau (JPK 10.10 – SNA Numerobis) 6j 12h 59min 51s
2e Patrick Isord/Antoine Huchet (Sun Fast 3200 – USHIP) 6j 13h 21min 57s
3e Noël Racine/Ludovic Sénéchal (JPK 10.30 – Foggy Dew) 6j 13h 34min 17s
4e David Alonso/Ramon Junemann (Sun Fast 3300 – Blue Oscar) 6j 14h51min 49s
5e Gérard Quenot/Jérôme Apolda (JPK 10.30 – Mécanique Expertises) 6j 15h17min 36s


Tous les classements