édition 2020 - 2021 Lorient - Marseille - Madère - Martinique

Nous espérions mieux mais on a bien fait marcher le bateau

Noël Racine et Ludovic Sénéchal (JPK 10.30 - Foggy Dew), 2e des doubles en temps compensé.

« Il y a un JPK 10.10, Numerobis, qui va nous passer devant à priori, on devrait faire une 2e place… oui nous sommes contents… nous espérions mieux mais on a bien fait marcher le bateau.
Ça s’est bien passé, on a bien bataillé, on a tout donné. On n’a peut-être pas pris toutes les bonnes options partout, mais ça s’est bien passé.

Le golfe de Gascogne n’était pas évident.  S’en était d’autant plus intéressant ! Quand c’est trop facile, ça manque de charme. Là, ça faisait travailler les neurones un peu.
J’ai fait ma course à moi parce que nous ne recevions pas les positions des autres, petits soucis d’iridium… Donc j’ai fait entièrement ma course comme je l’entendais.
Je sais qu’il y en a 3 ou 4 qui sont passés au Cap Finisterre mais je ne les ai pas vus partir. J’ai vraiment été dans ma course à moi.

Le final au portant ? Oui, c’était amusant, c’est un bateau tout récent, nous n’avons pas encore tous les boutons, mais on commence à faire avancer le bateau comme il faut. On s’est bien amusés. Ça glissait bien ! Faire des pointes à 15 – 17 nœuds, c’est intéressant ! Il y avait 25 nœuds, il n’y a jamais eu plus de vent que ça.

On a vu des choses pour la deuxième étape : on l’attend déjà avec impatience ! »